Les Iris Cayeux, plus de 2 siècles d’histoire (article extrait de la Terre est un Jardin)

Catégorie: Actualités du végétal
répondre au sondage du mois
Partager sur les réseaux sociaux

Les iris Cayeux, une histoire de famille

Le grand bal des iris Cayeux

Richard Cayeux a la passion des iris comme d’autres chérissent les roses. Voici près de 40 ans qu’il cultive et crée de nouvelles variétés et il s’amuse toujours comme au premier jour. «Les iris de jardin n’ont jamais existé en tant que tel dans la nature. C’est une création de l’homme.» Richard Cayeux sait de quoi il parle. Les iris Cayeux, c’est une histoire de famille. Cela fait la quatrième génération que la famille Cayeux cultive des iris.

[…]

Au début, la société Cayeux & Le Clerc produisait des graines…

Iris Cayeux catalogue ancien

…comme Vilmorin. Jean-Baptiste Cayeux (dit Ferdinand) était reconnu comme le meilleur créateur d’iris du début du 20e siècle, réalisant un nombre considérable d’hybridations. Après la seconde guerre mondiale, la collection est sauvée par son fils René qui publie des catalogues illustrés. Avec Jean, la troisième génération reprend l’aventure. En 1960, il installe ses champs de culture sur le site de Poilly-lez-Gien, dans le Loiret. Il transmet sa passion à son fils Richard qui poursuit avec rigueur et poésie l’amélioration de cette fleur au potentiel fabuleux.

[…]

 

La naissance d’un iris

Iris Cayeux hybridation

C’est durant la période de floraison, au mois de mai, que Richard effectue les croisements. Il se promène entre les rangs d’iris muni de son précieux carnet où il inscrit l’origine et la référence du croisement et des semis obtenus. On obtient de nouvelles variétés par pollinisation. Pour croiser deux iris, on prélève avec une petite pince l’étamine d’une variété et l’on dépose ses grains de pollen sur le stigmate d’une autre fleur. Les sépales sont enlevés pour empêcher la pollinisation par les insectes. Le pollen va descendre vers l’ovule et il y aura fécondation. Le fruit qui porte le numéro du croisement va grossir pour contenir entre 30 et 50 graines.

[…]

De la graine à la première floraison

Iris Cayeux

Le fruit est récolté durant l’été et les graines sont mises à sécher pendant deux mois. Elles sont ensuite semées au mois d’octobre sous châssis froids. La germination commence en février. Les plantules sont repiquées en pleine terre début mai. Il faut attendre deux ou trois ans pour avoir une première floraison. Ensuite, il faut encore observer la plante durant trois, quatre ou cinq ans. Sur 350 croisements et 1000 plantules, on choisi en moyenne 60 nouvelles variétés. Il en restera 5 pour mille qui seront multipliées pour pouvoir les proposer à la vente!

N’hésitez pas à lire l’article complet sur le site La Terre est un Jardin !

https://laterreestunjardin.com/iris-cayeux/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.